FAQ

Le concept de financement pré-IPO

  • IPO est l'acronyme d'Initial Public Offering qui en anglais signifie Introduction en Bourse. Une introduction en Bourse est une opération financière qui consiste pour une société à augmenter son capital social par émission d'actions nouvelles et/ou pour des actionnaires historiques à céder leurs titres à l'occasion de la première admission des titres de la société sur un marché financier. Invest Securities est un acteur leader des introductions en bourse de PME sur la place de Paris depuis une quinzaine d'années.
  •  La bourse est la sortie privilégiée par la plateforme PRE-IPO pour ses opérations : la bourse présente l'avantage de rendre compatibles les différents objectifs, contraintes et horizons d'investissement des actionnaires et des dirigeants. Ceux qui veulent céder peuvent le faire, ceux qui veulent maintenir leur position ou bien se renforcer le peuvent également et elle n'exclue pas d'autres formes d'opération dans un second temps (OPA, fusion, augmentations de capital).
  • Mais l'IPO n'est pas la seule solution de liquidité envisageable, une cession industrielle, un LBO, un reclassement privé ou même un rachat des titres par l'entreprise sont aussi des sorties possibles. PRE-IPO n'écarte a priori aucune alternative.
  •  Lorsque la société s'introduira en bourse, afin de ne pas déstabiliser le cours de l'action, l'ensemble des actionnaires historiques, y compris les membres de la plateforme, s'engageront à ne pas céder leurs titres pendant une période de quelques mois - période dite de « lock-up », afin que le marché de l'action se stabilise. Ce lock-up ne concerne pas les investissements sous forme d'obligations.

Un investissement pré-IPO ou tour pré-IPO est le dernier tour privé de financement d'une société avant son introduction en bourse, laquelle est prévue à court ou moyen terme.

 Sur la plateforme PRE-IPO, ces investissements peuvent prendre deux formes : 

  • un investissement en obligations, de type « bridge » : pour les introductions en bourse prévues à court terme (moins de douze mois), l'investissement se fait au travers d'obligations simples, d'obligations convertibles (OC), d'obligations remboursables en actions (ORA) ou encore d'obligations assorties de bons de souscription d'actions (OBSA). Ces obligations donnent toutes, avec des mécanismes différents, accès à la souscription d'actions de la société, à un prix variable, en décote sur le tour de financement suivant (tour privé ou IPO). Ces montages de type « bridge » permettent de repousser la délicate question de l'évaluation de l'entreprise lorsque son IPO est très proche mais en revanche de figer la décote dont les membres bénéficieront automatiquement à la réalisation de celle-ci. 
  • un investissement en actions, de type augmentation de capital : pour les sociétés dont l'introduction en bourse sera prévue à plus de douze mois, l'investissement se fera en actions. Les souscriptions seront, dans la grande majorité des cas, organisées au travers d'une holding créée à cet effet. L'investissement à un horizon plus lointain permet plus facilement de négocier et de figer précisément le prix des actions aujourd'hui. La holding permet, pour les sociétés, de gérer beaucoup plus simplement la vie en « private equity » sur la période intermédiaire et, pour les souscripteurs, d'être collectivement représentés et avoir part aux décisions à venir. Dans ce cas l'horizon de sortie possible est à deux ans minimum.
  • Une entreprise qui veut s'introduire en bourse a besoin de se préparer en profondeur (en renforçant son contrôle de gestion et ses équipes de direction, en mettant en place une vraie gouvernance, en établissant parfois pour la première fois des comptes aux standards comptables internationaux IFRS, en formalisant sa stratégie et son business model) puis doit préparer l'opération d'IPO elle-même et tout cela prend généralement entre un an et deux ans.
  • Les sociétés que PRE-IPO sélectionne sont des sociétés avec une stratégie de très forte croissance, des sociétés d'innovation. Elles investissent donc fortement et bien souvent très au-delà de leur capacité d'autofinancement ou d'emprunt bancaire. Elles ne souhaitent donc pas ralentir ou repousser les investissements prévus sur cette période de préparation.
  •  Ajoutons également qu'il faut parfois patienter quelques mois le temps de retrouver des conditions de marchés boursiers plus favorables aux IPO.
  • Le besoin pour les plus belles sociétés européennes d'innovation de renforcer leurs fonds propres de manière significative, même après le franchissement des étapes les plus risquées de leur développement et souvent même après être devenues rentables, est très important. C'est ce qui leur permet d'avoir des ambitions élevées et l'IPO vient compléter leurs dispositifs de financement.
  • Les investissements en pré-IPO sont réputés être a priori plus liquides, moins risqués et apporter un retour sur investissement rapide. 
  •  La perspective de liquidité est évidemment bien plus grande que pour la majorité des entreprises non cotées que sont les start-up ou les PME familiales, même si elle n'est pas garantie. Ces sociétés qui viennent en bourse, sont parmi les plus belles et les plus dynamiques. Elles ont généralement passé les stades les plus risqués de leurs développements, notamment techniques, même si leur croissance future reste encore soumise à plusieurs risques opérationnels spécifiques. Elles viennent en bourse pour financer une stratégie ambitieuse et elles présentent un fort potentiel de création de valeur. Ce potentiel de plus-value est à rajouter à la décote accordée aux investisseurs qui ont investi avant l'introduction en bourse lors du financement pré-IPO. Jusqu'à présent, seuls les clients les plus fortunés des grandes banques d'investissement ou banques privées avaient accès à ces tours de financement.

Les entreprises éligibles au financement pré-IPO sont des entreprises de croissance et d'innovation qui ont besoin de s'introduire rapidement en bourse pour financer leur croissance. PRE-IPO recueille auprès des sociétés candidates, les futurs « émetteurs », l'ensemble des documents et informations nécessaires à l'évaluation du projet de levée de fonds. PRE-IPO contrôle la cohérence, la clarté et le caractère équilibré des informations fournies par l'Emetteur et procède à une revue critique des informations lui permettant de sélectionner ou refuser l'Emetteur selon les critères de : 

  • la qualité et l'expérience de l'équipe dirigeante 
  • le caractère innovant des services ou produits de l'Emetteur 
  • la protection à long terme de la propriété intellectuelle (brevets, licences et marques)
  • la rentabilité immédiate ou à moyen terme du modèle économique 
  •  la taille du marché ciblé 
  •  la position concurrentielle de l'Emetteur sur son marché 
  • l'avancée dans les étapes clefs des développements techniques et économiques de l'Emetteur.

 PRE-IPO sélectionne les Projets d'Opération selon ces critères et sur la base du caractère éligible de l'Emetteur à une entrée en Bourse à court ou à moyen terme en fonction de son secteur d'activité et de son profil de croissance. Seuls les projets d'opération retenus au terme de cette procédure sont proposés à l'Investisseur sur le Site.

L’activité PRE-IPO

  • PRE-IPO est une des activités d'Invest Securities, qui est un prestataire de services d'investissement agréé et contrôlé par l'ACPR-Banque de France, notamment pour l'activité de placement. Sa mission est de sélectionner des émetteurs de qualité puis de rechercher des souscripteurs aux instruments financiers émis par l'émetteur.
  •  Fort de son expertise financière, PRE-IPO sélectionne des projets d'investissement qui seront accessibles de manière restreinte à des clients investisseurs dont le profil aura été validé et agréé par PRE-IPO (voir ci-dessous). PRE-IPO a l'obligation d'agir au mieux de l'intérêt des clients-souscripteurs.
  • PRE-IPO est une des nombreuses plateformes françaises de financement participatif qui se sont développées récemment. La plupart des plateformes permettent le financement en capital de jeunes pousses ou le financement en crédit de PME, sans parler des plateformes de don. 
  • PRE-IPO est la seule plateforme destinée au financement en capital d'entreprises qui ont vocation à être introduites en bourse à court ou moyen terme, ce qui offre une liquidité incomparable aux investisseurs.

PRE-PO est rémunérée de deux manières : par les émetteurs et par les investisseurs. Le modèle de rémunération imaginé par PRE-IPO vise à aligner ses intérêts avec ceux de ses clients, émetteurs et investisseurs. Les premiers ne paient qu'en fonction du succès des levées de fonds ; les seconds ne paient qu'à la sortie de leur investissement. PRE-IPO a donc tout intérêt à être extrêmement attentive à la qualité des opérations proposées. 

Pour les émetteurs PRE-IPO perçoit dans le cadre de la réalisation des levées de fonds présentées aux Investisseurs une rémunération de la part des émetteurs, proportionnelle aux capitaux effectivement collectés. Cette rémunération variable d'un projet d'opération à l'autre se situe entre 5 et 8% de la collecte et dépend de la taille et de la complexité des projets d'opération proposés. 

Pour les investisseurs l'inscription et la souscription sur PRE-IPO sont gratuites pour les investisseurs. PRE-IPO est rémunérée par les Investisseurs lors de la cession ou le remboursement de leurs titres. PRE-IPO touchera une Commission de Désinvestissement égale à 4 % TTC (toutes taxes comprises) du montant brut de la cession des titres de l'Investisseur. Cette Commission de désinvestissement sera déduite, le cas échéant, de la Commission de Performance détaillée ci-après. La Commission de Performance sera égale à 20 % de la plus-value réalisée par l'Investisseur le cas échéant, déduction faite de la Commission de Désinvestissement décrite ci-dessus. Dans le cas où INVEST SECURITIES (opérateur de la plateforme PRE-IPO) dirigera l'introduction en Bourse de l'Emetteur, PRE-IPO ne touchera pas de Commission de Performance, ceci afin d'éviter tout conflit d'intérêts potentiel. Dans ce cas, seule la commission de désinvestissement sera facturée.

Le Groupe INVEST SECURITIES

INVEST SECURITIES est un groupe de services financiers indépendant et diversifié, présent à Paris, Bruxelles, Hong-Kong et Pékin et rassemblant 110 collaborateurs à ce jour. Sous une holding agréée par la Banque de France en tant que Compagnie Financière, le groupe compte trois activités principales : 

  • une activité de conseil financier aux entreprises, conseil en fusion et acquisition, en introduction en bourse et en financement, au sein de la société INVEST SECURITIES CORPORATE SAS, société agréée par EURONEXT en tant que Listing Sponsor, - une activité de gestion de portefeuille et d'asset management au sein de la société AMPLEGEST SA, société agréée par l'Autorité des Marchés Financiers en tant que Société de Gestion.
  • une activité d'intermédiation boursière, exécution d'ordres, placement et analyse financière, au sein de la société INVEST SECURITIES SA agréée par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution en tant que Prestataire de Services d'Investissement, C'est INVEST SECURITIES SA qui opère la plateforme PRE-IPO.

Chaque activité et chaque entité du Groupe Invest Securities est soumise à des règles strictes d'indépendance, dites « de muraille de chine », et à des contrôles internes permanents et externes périodiques, notamment par ses différentes autorités de tutelles. En sa qualité de Prestataire de Services d'Investissement agréé, Invest Securities a mis en place et maintient à jour une organisation et des procédures administratives en vue de prendre toutes les mesures raisonnables dans le but d'identifier, contrôler et gérer les éventuels conflits d'intérêts qui pourraient se présenter dans le cadre de ses activités. Si toutefois, un conflit d'intérêts devait se présenter, relatif à un projet d'opération proposé sur la plateforme PRE-IPO, celui-ci serait porté à la connaissance des Investisseurs.

La plateforme PRE-IPO

Il s'agit d'un site internet opéré par Invest Securities permettant à des investisseurs d'accéder à des opportunités d'investissement sélectionnées par Invest Securities. Ce site est conçu comme un site de financement participatif, c'est à dire avec accès restreint aux détails des opérations de financements et réservé aux investisseurs validés et agréés (voir ci-dessous).

La plateforme PRE-IPO restreint l'accès à la présentation détaillée des différents projets sélectionnés aux investisseurs potentiels ayant pris connaissance et accepté expressément les risques auxquels ils s'exposent (lire ci-dessous).

Pour pouvoir accéder aux informations détaillées d'un projet d'investissement, l'investisseur devra avoir créé un compte d'investisseur et avoir : 

  • Un profil d'identité validé par PRE-IPO, c'est à dire avoir fourni une pièce d'identité et un justificatif de domicile en cours de validité qui auront été vérifiés 
  •  Accepté expressément les conditions générales d'utilisation de la plateforme PRE-IPO
  •  Signé la convention de Conseil en investissement - Accepté expressément les risques auxquels il s'expose 
  •  Être agréé par l'émetteur ou sur délégation par PRE-IPO.
  •  Répondu à un questionnaire d'adéquation avec des questions relatives à la situation familiale, patrimoniale et professionnelle de l'investisseur, à son expérience et à ses connaissances en matière financière ainsi qu'à ses objectifs. Les investisseurs personnes morales devront transmettre leurs comptes et leurs statuts. Ces questions permettent d'apprécier le profil de l'investisseur au regard de son aversion aux pertes et de sa compréhension des risques inhérents à la typologie des offres sélectionnées par la plate-forme. Elles permettent de confirmer ou d'infirmer que la typologie des investissements est effectivement adaptée au profil de l'investisseur

Un visiteur qui n'aurait pas un compte validé et agréé n'aura accès qu'à une présentation succincte du projet à financer (nom de l'émetteur, ou nom de code si l'émetteur le souhaite et bref descriptif de son activité, montant recherché, date de clôture des souscriptions ou des intentions de souscription).

Elles comprennent notamment (art 217-1 du règlement général de l'AMF) :

  1.  Une description de son activité et de son projet, accompagnée notamment des derniers comptes existants, des éléments prévisionnels sur l'activité ainsi que d'un organigramme de l'équipe dirigeante et de l'actionnariat
  2.  Une information sur le niveau de participation auquel les dirigeants de l'émetteur se sont eux-mêmes engagés dans le cadre de l'offre proposée
  3.  Une information exhaustive sur tous les droits attachés aux titres offerts dans le cadre de l'offre proposée (droits de vote, droits financiers et droits à l'information)
  4.  Une information exhaustive sur tous les droits (droits de vote, droits financiers et droits à l'information) attachés aux titres et catégories de titres non offerts dans le cadre de l'offre proposée ainsi que les catégories de bénéficiaires de ces titres 
  5. Une description des dispositions figurant dans les statuts ou un pacte et organisant la liquidité des titres ou la mention explicite de l'absence de telles dispositions
  6.  Les conditions dans lesquelles les copies des inscriptions aux comptes individuels des investisseurs dans les livres de l'émetteur, matérialisant la propriété de leur investissement, seront délivrées
  7.  Une description des risques spécifiques à l'activité et au projet de l'émetteur
  8.  Une copie des rapports des organes sociaux à l'attention des assemblées générales du dernier exercice et de l'exercice en cours ainsi que, le cas échéant, une copie du (ou des) rapport(s) du (ou des) commissaire(s) aux comptes réalisé(s) au cours du dernier exercice et de l'exercice en cours. La société émettrice est responsable du caractère complet, exact et équilibré des informations fournies.

Un client professionnel est un client qui possède l'expérience, les connaissances et les compétences nécessaires pour prendre ses propres décisions d'investissement et évaluer correctement les risques encourus.

  • Le questionnaire de profil et d'adéquation de PRE-IPO permet d'apprécier le caractère professionnel d'un client. 
  • Etant présumé compétent et connaissant les marchés financiers, le client professionnel bénéficie d'un dégré de protection inférieur à celui accordé à un client non professionnel. 
  • Les clients remplissant les critères définis à l'article D 533-11 du Code monétaire et financier peuvent demander à être traités comme des clients non professionnels et les prestataires de services d'investissement peuvent accepter de leur accorder un niveau de protection plus élevé, selon des modalités précisées par le règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

Les investissements accessibles sur PRE-IPO, comme tout financement dans des sociétés non cotées, présentent plusieurs risques : notamment le risque de perte totale ou partielle de capital, le risque d'illiquidité et le risque d'absence de valorisation. Ces risques proviennent de facteurs variés incluant notamment : 

  • La conjoncture économique, politique ou internationale 
  • La dynamique des marchés financiers 
  • La validité du projet stratégique de l'entreprise 
  • La qualité de l'équipe dirigeante.

Mes Investissements

Le montant d'investissement minimum est fixé à 2 500 € afin d'éviter un trop grand fractionnement de l'actionnariat de l'entreprise émettrice. 

Ce montant minimum peut être revu à la hausse pour certaines opérations, en fonction des négociations avec l'émetteur ou en fonction de la procédure de placement retenue.

Si vous êtes une personne physique résidant en France, plusieurs possibilités de défiscalisation sont envisageables : 

  • Vous pouvez éventuellement prétendre bénéficier de la déductibilité partielle de votre investissement de l'impôt sur le revenu (IR) ou de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) 
  • Vous pouvez également investir dans les opérations proposées au travers d'un Plan d'Epargne en Actions (PEA) ou d'un Plan d'Epargne en Actions PME (PEA-PME) selon les cas Nous vous conseillons de demander avis à un professionnel de la fiscalité afin de recourir au traitement fiscal adapté à votre situation et à l'investissement envisagé. Une information est donnée pour chaque opération sur son éligibilité aux différents dispositifs fiscaux.

Il est généralement conseillé d'investir jusqu'à un maximum de 10% de son patrimoine dans des sociétés non cotées.

La durée cible des investissements proposés peut varier entre 1 et 3 ans. Elle pourra être plus longue en fonction du temps nécessaire pour introduire l'entreprise en bourse dans de bonnes conditions et pour céder les actions sur le marché sans déstabiliser celui-ci. Si vous avez opté pour le bénéfice fiscal de l'investissement PME au titre de l'IR ou de l'ISF, vous devrez conserver vos actions au moins 5 ans.

L'entreprise pourrait en effet renoncer temporairement à son projet d'introduction en bourse par exemple parce que les conditions de marché ne seraient pas propices. Rappelons que nos entreprises éligibles sont des entreprises d'innovation et de croissance qui ont besoin de financements externes pour se développer. Le cas échéant une autre solution sera mise en place pour assurer le financement du développement de l'entreprise. Cela pourrait-être une augmentation de capital souscrite par un ou plusieurs fonds d'investissement ou par l'adossement capitalistique à une grande entreprise. Concernant la sorties des investisseurs, les pactes d'actionnaires négociés par PRE-IPO pour chaque opération prévoient également une clause de rendez-vous à quatre ans qui oblige les sociétés, leurs dirigeants et actionnaires principaux à faire leurs meilleurs efforts pour trouver une solution alternative de liquidité (cession industrielle, refinancement, LBO, reclassement des participations minoritaires, etc.).

Par construction des financements pré-IPO, l'investissement ne peut être restitué qu'après que l'entreprise soit introduite en bourse et potentiellement après une période de Lock-Up. Certains émetteurs pourront cependant autoriser les cessions avant IPO.

Les entreprises qui préparent une introduction en bourse et recourent à un financement pré-IPO ne versent généralement pas de dividende car elles sont dans une phase de croissance forte nécessitant de financer des investissements.

Pour les opérations en actions, il vous sera possible de participer à l'assemblée générale des actionnaires, soit de l'émetteur, soit de la holding regroupant les membres de PRE-IPO. Une information sur la vie de l'émetteur sera en outre régulièrement fournie aux investisseurs.

Dans certaines opérations la levée de fonds est conditionnée à l'atteinte d'un montant minimal. Si ce montant ne devait pas être atteint, l'opération serait annulée et les fonds versés seraient restitués immédiatement et intégralement à l'investisseur sans aucun frais.

Le compte PRE-IPO

La création d'un compte est exclusivement réservée aux personnes majeures et non-placées sous un régime de tutelle, de curatelle ou de sauvegarde de justice.
Pour fermer votre compte vous devrez en faire la demande auprès de contact@pre-ipo.com. Vous n'aurez plus accès aux informations détaillées des opérations si votre profil d'investisseur avait été validé et vous ne recevrez plus les actualités de la plateforme PRE-IPO. Sachez néanmoins que vos informations personnelles seront conservées pendant la durée légale afin de vous informer sur les opérations passées dans lesquelles vous avez investi et pour permettre à PRE-IPO de répondre à toute demande des autorités judiciaires.
Tout membre inscrit sur la plateforme et agréé en tant que Membre Investisseur a l'obligation de tenir à jour les informations personnelles de son profil. Tout membre ayant accès aux documents d'une opération s'engage à la plus stricte confidentialité concernant ces documents et les informations non publiques qu'ils contiennent.