Les limites de l'anesthésie générale

La prise en charge médicale du patient opéré par les anesthésistes comprend, outre la gestion de l’administration des agents sédatifs et antalgiques, le contrôle de la respiration, le maintien des paramètres hémodynamiques (pression artérielle et fréquence cardiaque) et la préservation de toutes les fonctions vitales. L’augmentation constante d’interventions réalisées chez des patients atteints de multiples pathologies rend cette tâche de plus en plus complexe.

L’adaptation des quantités de médicaments tout au long des interventions chirurgicales est faite  en fonction des informations fournies par les éléments de monitorage utilisés. On constate que malgré des dispositifs plus nombreux et précis l’incidence des effets secondaires imputables à l’anesthésie perdure.

Il est montré qu’un meilleur contrôle de la « profondeur » d’anesthésie permet de réduire notablement ces phénomènes, qu’il s’agisse de la survenue de nausées et vomissements post opératoires, ou des  épisodes de confusion rencontrés chez les patients les plus âgés qui peuvent être à l’origine d’altérations durables des fonctions cognitives.

Ces effets secondaires, en plus d’entraîner des désagréments supplémentaires pour le patient à la suite de l’opération, coûtent très chers à la société en augmentant les morbidités hospitalières, la durée de séjour en hôpital ainsi que le suivi des soins à moyen et long termes après l’opération. Ce surcoût est estimé à 80 Milliards de dollars annuels dans le monde.


EasyTiva, l’anesthésie générale régulée

Medsteer, crée en 2010, développe l’appareil médical EasyTIVA (littéralement Anesthésie Totale Intra Veineuse Facilitée). Cet appareil régule  en temps réel la quantité d’anesthésiant injectée dans l’organisme pendant l’opération à partir de  l’activité cérébrale du patient. C’est le cerveau du patient qui pilote sa propre anesthésie !

L’appareil tel un système de pilote automatique est utilisé au bloc opératoire sous la supervision d’un anesthésiste. Il permet un meilleur contrôle de la profondeur d’anesthésie du patient que ne peuvent le faire les personnels d’anesthésie. Il permet aux anesthésistes de se concentrer sur les tâches préservant l’homéostasie générale.

Les avantages de la technologie développée par Medsteer 



Medsteer, une société basée à l’hopital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine) et à New-York : 

            -plus de 11 000 patients

            -25 essais cliniques

            -50 salles d’opération

            -150 anesthésistes 

            -18 brevets internationaux qui protègent la technologie


En investissant dans cette opération vous pouvez défiscaliser 45 % de votre ISF ou 16.2 % de votre IR ou défiscaliser vos plus-values en investissant avec votre compte PEA ou PEA PME.

Je m'inscris pour accéder au dossier

Vous pouvez nous faire part de votre intention d’investissement d'investissement dans la société, celle-ci ne vous engage en aucun cas. Cela nous permettra de vous réserver vos parts.

Je souhaite exprimer une intention d'investissement  

Projet clôturé